Cette étude se situe dans la perspective d'une profonde mutation du savoir faire architectural, qui évolue tout au long du XXme sicle d'un art de la composition un art de la déconstruction. Cette évolution est la conséquence de l'évolution symétrique de l'espace urbain, de sa géométrie fondée sur le point de vue unique  une géométrie des points de vues multiples, du programme plannificateur  l'esquisse programmatique créant simultanément le programme et le projet. Nous expérimentons l'utilisation d'hyperdocuments avec un groupe d'étudiants de 3me cycles sur le thme de l'enseignement du projet urbain.