Generative design formalisms utilise discrete, constructive steps to encode strategies for formal change. In physical design media, the pervasive metaphor for doing design is the direct and continuous manipulation of the developing form. The goal of our investigation is to develop mixed initiative approaches to design exploration.

In this paper, we address how constrained manipulation in generative systems can support both discrete and continuous modes of interaction. Massing is a common strategy for processing conceptual notions about three dimensional form. We use massing models of tenth century temple cellas as an example to illustrate an environment for constrained manipulation.


Les formalismes en design génératif utilisent des étapes discrètes et constructives pour encoder des changements de forme stratégiques. Dans les médias physiques de design, le métaphore répandu pour effectuer du design est la manipulation directe et continue de la forme développante. Le but de notre investigation est de développer des approches d’initiatives mixtes à l’exploration en design.

Dans ce papier nous étudions la façon dont la manipula- tion à contraîntes de systémes génératifs peut supporter des modes d’interaction continues aussi bien que discrètes. L’étude des masses (‘massing’) est une stratégie commune pour mieux comprendre des notions conceptuelles relatives à la forme trois- dimensionnelle.Comme exemple illustratif d’un environnement pour la manipulation à contraîntes, nous utitisons des modèles de masses des ‘cellas’ d’un temple du dixième siècle .